Caves – Always why

a3542015985_16

Always Why est le dernier album en date des Anglais de Caves. Il est sorti en 2017 chez Specialist Subject Records et contient 13 titres. C’est la sixième sortie du groupe de Bristol.

Avec Caves, on est face à du punk très fortement teinté de pop/emo/indie. Cet album est une vraie réussite et est à ce jour, le plus abouti du groupe. J’ai un faible pour le titre Feather qui sort un peu de lot avec un fin plus déjantée. Pour le reste, Caves nous sort ce qu’il fait de mieux, des chansons de 2 à 3 minutes de punk/indie. Cet album est à conseiller à tous les fans de Muncie Girls, The Smith Street Band et ce genre de punk ultra jouissif.

Publicités

Steve and Ginie Jackson – Leaving For Today

a0935274883_10

Steve and Ginie Jackson est un duo folk québecois. Ils sont sur les route (principalement) nord américaine depuis 2015/2016. Ce Leaving For Today est leur premier album sorti chez MVR. Il contient dix titres et a été enregistré en 2017 en Californie.

Ce couple a décidé de presque tout abandonner pour voyager et jouer de la musique et ce, presque de manière insouciante. Avec cet album qui respire la joie de vivre, les deux bougres nous offrent dix titres folks acoustiques. Steve tient le chant et la guitare, il est accompagné merveilleusement par Ginie qui fait les chœurs et joue de la mandoline.  Le tout se veut sans prétention. D’ailleurs, le couple fait passer via sa musique sans amour du voyage et du bonheur.

A écouter calmement quand on a un coup de blues ou au coin du feu un soir d’hiver pour se réchauffer.

Tiny Moving Parts – Swell

a3216022738_16

A l’écoute de cet album des Tiny Moving Parts, je n’ai qu’un regret: c’est celui d’avoir découvert le groupe il y a seulement quelques mois. Ce groupe du Minnesota existe depuis 2009 et Swell est déjà son quatrième album. Il contient 10 titres et est sorti chez Big Scary Monsters et Triple Crown Records.

Leur musique punk est ultra jouissive ! Ça donne juste envie de pogoter et de s’amuser sur leur punk rock. On navigue entre passages plus poppy et des passages plus hardcore. Les chansons d’une moyenne de 3 minutes s’enchainent parfaitement.

Ce disque trônera clairement souvent sur ma platine. C’est juste du bonheur pour les oreilles. Si tu aimes PUP et ce genre de punk rock, il ne te reste qu’à foncer sur Tiny Moving Parts.

Kaleb Stewart – Tropical Depression

SoS184_KalebStewart-600x600

Kaleb Stewart est un musicien de Gainsville qui parcourt le monde depuis 2004 seul avec sa guitare. Avant cela, il était bassiste dans As Friends Rust. Ce Tropical Depression sorti en 2018 n’est que son deuxième album (hormis quelques splits). Il est sorti chez Sounds of Subterrania et compte 10 titres.

Habituellement, le bougre est seul avec sa guitare. Pour cet album, il est accompagné d’un groupe complet avec même une présence féminine au chant sur certains titres comme backup. Les 10 titres naviguent entre pop-lofi et emo/pop-punk (typiquement fin années nonante). Je suis entièrement conquis par l’album que je trouve d’une richesse musicale assez impressionnante et très différente de ce que Kaleb Stewart propose seul sur scène. Les textes font référence à l’actualité et sont assez engagés pour un monde meilleur: Fergusson (autour du racisme anti noir américain), Warzone, …

L’écoute de ce disque est peut-être un remède tropical contre la dépression même si c’est loin d’être joyeux. Mais c’est d’une très grande classe musicale !

The Penske File – Salvation

a3710021663_16

Les Canadiens de Penske File sont de retour en 2018 avec un troisième album, deux ans après leur précédent: Burn into the earth. L’album est sorti chez Gunner Records et on y retrouve 11 titres.

Le trio de Burlington nous balance un punk rock ultra jouissif. Les 11 titres s’enchaînent parfaitement. Par moment, ça me fait penser au côté ultra poppy de Pup ou encore The Smith Street Band, d’autres titres n’ont rien à envier à la scène punk rock anglaise actuelle comme Harker ou The Human Project. Leur punk rock est ultra riche et varié, il y a des côtés plus folks et d’autres plus pop. Cela reste cependant très cohérent.

J’ai découvert le groupe cette année lors de leur tournée européenne en janvier. Il est clair que cet album vient couronner la découverte et fera probablement partie de mes albums de 2018.

Chump – Welcome to the punk rock family

37023994_1784911051575003_2089609444722737152_o

Chump est un groupe de Liège qui a repris ses activités en 2016 après 11 ans de pause. Les deux guitaristes chanteurs, Nico et Bruno ont décidé de relancer la machine. Une première petite démo et un gros paquet de dates plus tard, les quatre Chump sort un premier ep en cet été 2018. On y retrouve 8 titres sorti en autoprod. Cette plaque est un cri d’amour des 4 musiciens à leurs influences punk rock. On se trouve quelque part entre du Millencolin et du punk rock ricain (Lagawgon, Strung Out, …). La particularité de ce premier ep est le paquet d’invités que l’on retrouve sur le disque. Pas mal de musiciens de la scène punk rock francophone sont venus pousser la chansonnette (en anglais). On y retrouve Lio de Wolves Scream, Antho (Intenable, Guerilla, ..), Flo (Corbillard), Romain (Radio 911), Laurent (Adverse 96) et Kev (Intenable, Nina School).

Les gars n’inventent rien musicalement, mais ont au moins le mérite de bien faire cela en y mettant en plus le cœur et la conviction. A disque à se mettre sous la dent pour tous les amateurs de punk rock « ricain ». 8 titres, 23 minutes de plaisir sain pour les oreilles !

Youngblood Brass Band – Covers 1

a1150715201_10

Les New-yorkais de Youngblood Brass Band nous ont sorti un album fin août 2018. Il est sorti chez Layered et comprend 6 titres. C’est une habitude chez eux de sortir des albums avec 5 ou 6 titres. Cette fois-ci, le groupe composé de 12 personnes pour cet album, nous sort 6 covers de titre mondialement connu.

On retrouve donc en version Brass Band bien jazzy, une cover d’Umbrella de Rihanna, Mad World de Tears For Fears, Oh No de Justin Timberlake. Mais la meilleur reprise est celle de Don’t Speak de No Doubt. C’est une véritable réussite ! Une transformation ultra énergique et jazzy du titre du groupe de Gwen Stefani. La cover est presque aussi réussie que le titre original.

Youngblood Brass Band nous montre l’étendue de son savoir avec ce très bon album. Il nous montre aussi qu’il est un des meilleurs brass band au monde.