The Bennies – Natural Born Chillers

a1582111710_16


Les fanfarons australiens de The Bennies sont de retour en 2018 avec un quatrième abum. Il est sorti chez Pool House Records et est ultra court: 8 titres en 24 minutes.

The Bennies continue à nous proposer un cocktail punk teinté par moment de reggae, de ska voire même de touche électro. Les gars sont toujours là pour une chose: faire la fête. Cet album est la suite logique du précédent. On est toujours quelque part entre du Dog Eat Dog, Smith Street Band et Bloodhound Gang. Les titres Natural Born Chillers et Ocean sont juste parfaits et donnent juste envie de faire la fête en pogotant tranquillement des bières dans la main !

Ce Natural Born Chillers est dans la continuité de ce qu’a sorti The Bennies: punk rock et fête au programme !

Publicités

Premier article de blog

Il s’agit de votre tout premier article Cliquez sur le lien Modifier pour le modifier ou le supprimer ou commencez un nouvel article. Si vous le souhaitez, utilisez cet article pour indiquer aux lecteurs pourquoi vous avez commencé ce blog et ce que vous envisagez d’en faire. Si vous avez besoin d’aide, adressez-vous aux gentils utilisateurs de nos forums.

Defeater – Live on BBC radio 1

Enregistré à Londres à la BBC durant la tournée promo de l’album Empty Days and Sleepless Nights, Defeater asorti via Bridge 9 (son label) un ep quelques temps plus tard (en 2012) qui reprend 3 titres enregistrés durant cette session live. On retrouve sur ce bel ep sorti uniquement en 45 tours, trois titres présents sur Empty Days and Sleepless Nights.

Sur la première face, on a droit à But Breathing et Warm Blood Rush, un titre acoustique et une électrique. Sur la deuxième face, on retrouve juste Brothers qui est lui aussi en acoustique. Cet ep est un beau complément à l’album sorti l’année précédente. Pour les fanas !

Santiago Downbeat – Sonido Trascendental

Santiago Downbeat est un big band de Santiago de Chili. Ils sont 12 musiciens et ce ep est leur deuxième sortie après un album en 2012. Il date de 2014 et comprend 6 titres.

Santiago Downbeat est donc un big band qui joue principalement du ska jazz. On retrouve aussi quelques touches soul et r’n’b ainsi que l’influence des bigs bands ricains. Leur musique ska/soul/jazz est bien en place et le seul regret avec cet ep et qu’il soit très court. A mi chemin entre un New York Ska Jazz et une Amy Winehouse (chantant en espagnol) !

Pour les amateurs du genre !

Swingin’ Utters – Live in a dive

Au début des années 2000, le label Fat Wreck lance une série de live nommé Live In A Dive. Il y aura en tout 7 sorties entre 2001 et 2005 avec des lives de Lagwagon, No Use For A Name, Sick Of It All, Bracket, Subhumans, Strung Out et Swingin’ Utters. Ce dernier date de 2004 et comprend 23 titres plus une plage DVD (sur la version CD) avec deux titres filmés en live et une petite interview. Par contre, la version vinyl, elle contient 25 titres.

Sur ce live, le groupe retrace sa vie de ses débuts de 1987 à l’album Dead Flowers, Bottles, Bluegrass and Bones. De cet album datant de 2003, on retrouve peu de titres (Don’t ask why, Glad, All that I can give). On retrouve principalement des titres des premiers albums du groupe dont les classiques « Fruitless Fortunes », « London Drunk » et « Teenage Genocide ». Le live sonne street punk à fond les ballons, les guitares s’en donnent à cœur joie et les chœurs sont ultra présents.

Comme souvent avec la série Live In A Dive, c’est une très belle réussite. La porte d’entrée idéale pour découvrir Swingin’ Utters !

2014 … le bilan

Hop hop, traditionnel petit bilan de début d’année sur l’année musicale écoulée.

 

Les disques

J’ai eu l’occasion de chroniquer 41 disques sortis cette année, j’en ai zappé quelques uns et d’autres sont toujours emballé .

Dans la catégorie EP/7″:

– Foolish – Let’s talk

– Fights and Fires/Idle Class – Split

– Seehearspeak – Time Heals

– I Was A Teenage Alien – End of vacation

Dans la catégorie album:

– Sick Of It All – Last Act Of Defiance

– The Irradiates – Revenge Of the plants

– Wank For Peace – Fail Forward

– The 101’s – For the years

– Prevenge – Eye contact

– Romano Nervoso – Born to boogie

– OpeNightmare – Robert

 

Les concerts

A deux près, j’égalais les concerts vus en 2013 … bon cela reste quand même 180 soirées concerts/festivals. Au programme des festivals, pas mal de petits et moyens. Au niveau des gros festivals, j’ai fait le périple au Pukkelpop, au Groezrock, au Jera On Air (Nl) et au Mighty Sounds (CZ). La découverte festival, ce fut le Bunch Fest en Tchèquie dans la banlieue de Prague … cadre hors norme. La deuxième découverte est le SAWA à Zupanja en Croatie … peu de concerts, mais festival à l’arrache avec fête toute la nuit.

Les groupes vus souvent et qui font plaisir à voir ont été: Black Sheep, Overweight, Struggling For Reason, Sons Of Disaster, Romano Nervoso, Petula Clarck, The Mighty Progerians … chacun vu au minimum 4 fois sur l’année !

 

Niveau top concert, je retiendrai:

– les 2 concerts de Detroit à l’AB

– le concert de Frank Turner au Pukkelpop

– le concert d’Against Me ! au Jera On Air

– le concert de Struggling For Reason au Festivalocal à Vevey

– le concert de Black Sheep au Bunchfest

– le concert de Random Hand au El Topo Goes Loco

– le concert de The Menzingers au Groezrock

et surtout toutes les dates d’Antillectual vues cette année. Les 4 fois, c’était la grosse claque !

Les découverts en concert sont les suivantes: Hanba au Mighty Sounds, Ghouls, Riskee and The Ridicule.

Je rajouterai aussi une mention spéciale au Magasin 4 à Bruxelles et à sa fête des 20 ans qui a duré un trimestre complet !

 

Les groupes

J’ai suivi à nouveau les mêmes groupes. Je noterai les groupes suivants pour cette année 2014: I Was A Teenage Alien, Black Sheep, Struggling For Reason, Romano Nervoso et mention toute spéciale à Antillectual.

 

Les dix disques les plus écoutés en 2014

Foo Fighters – Sonic Highways / Rancid – … honor is all we know / Brel – L’œuvre intégrale / Wank For Peace – Fail Forward / Deftones – Adrenaline / Les Snuls – Discographie complète / Nine Eleven – 24 years / Weezer – Blues Album / I Was A Teenage Alien – End of vacation / Poésie Zero – L’album bleu

 

Les dix disques à retenir

Voici une liste des 10 disques que je garderai en cette fin année … si je devais garder que ceux là (genre t’es sur une île déserte et tu as droit à 10 disques):

The Clash – London Calling / Fights and Fires – Proof that ghosts exist / Nirvana – Nervermind / Justin(e) – Treillières Uber Alles / Looking Up – Got another answer? / The Pookies – Stunts fights and mariaches / Heideroosjes – Schizo / Brel – L’œuvre intégrale / Noir Desir – 666 667 Club / Weezer – Blue album

Sharon Jones and The Dap-Kings – Give the people what they want

url.jpgSharon Jones est actuellement la reine mondiale de la soul. Ce Give the people what they want est son dernier album et était prévu à la base pour 2013, mais la dame a été hospitalisée suite à un cancer. L’album a donc été repoussé en 2014.

Sharon Jones entourée de ses Dap-Kings nous revient donc avec un sixème album (un tous les 2,5 ans, belle moyenne). Au programme 10 titres soul tantôt teinté de jazz, tantôt teinté de funk. La reine nous fait voyager dans la soul et le funk des années soixante et septante. L’album sortit sur Daptone, n’aurait en rien démérité sa place chez Stax ou Motown dans les années 60. Dix excellents titres pour se replonger dans la musique noire américaine des années soixante. Avec une petite bombe: People don’t get what they deserve … le tube de l’album !

Amateurs de soul, funk, même RNB, foncez sur ce cinquième album studio de Sharon Jones.